Photoweb - conseils pour tirages
Conseils pour faire vos tirages par Photoweb.   www.photoweb.fr

Tirages simples, avec leurs outils d’assistance
Pour des tirages de « tous les jours », photos des vacances, famille, etc. vous pouvez envoyer vos fichiers image sur le site Photoweb sans retouche au préalable et obtenir des tirages de très bonne qualité.
Ils offrent une option « réglage automatique » qui consiste à corriger automatiquement les défauts d’exposition avant tirage (et probablement ajouter un peu de saturation des couleurs et de netteté) qui marchera assez bien pour la plupart des images. Il y aura parfois quelques ratés, car leur système ne sait pas ce que vous avez pris en photo, il regarde uniquement la distribution des pixels du fichier entre les plus foncés et les plus clairs et essaie de la ramener vers une distribution « normale ». Certains sujets difficiles ont d’office une distribution des pixels « hors norme » (coucher de soleil, paysages enneigés, photos de nuit) et ce réglage automatique peut parfois se tromper. Cependant, cette option reste un outil très pratique pour ceux qui ne souhaitent pas passer du temps à bidouiller leurs photos sur l’ordinateur.

Il y a quelques règles de base à suivre pour éviter des problèmes de tirage
.
Envoyer vos fichiers en format JPEG, sans trop de compression et éviter de faire plusieurs re-enregistrements d’un fichier JPEG car la qualité va en souffrir.
Assurez-vous que vous avez au moins la taille en pixels qu’il faut par rapport à la taille de tirage que vous souhaitez (le site Photoweb vous averti si trop petit). NB : J’ai réussi des tirages en 50x70 en ré-échantillonnant des images à deux fois leur taille originelle en pixels avec des bons résultats et sans grain perceptible.
Leur outil « Recadrement automatique » permet de commander des formats qui n’ont pas le même rapport largeur/longueur que l’image, mais regardez si vous ne risquez pas de perdre une partie essentielle de l’image.

Allez plus loin avec les profils Photoweb et le logiciel Photoshop
Pour ceux qui souhaitent aller plus loin et ajuster leur photos avant de les envoyer, Photoweb a mis à disposition une page de conseils – basée sur l’utilisation du logiciel Photoshop. Vous pouvez ajuster vos photos vous-mêmes et ne pas sélectionner « réglage automatique » lors de la commande et dans ce cas vous êtes le maître du jeu.
Cette page fournit les profils colorimétriques de leurs machines de tirage qui permettent de simuler le résultat du tirage directement sur l’écran de votre ordinateur. Ces conseils sont bien présentés et expliquent comment intégrer les profils dans Photoshop et comment les utiliser. Cependant ces conseils manquent de détails importants et quelques conseils de base méritent d’être soulignés pour éviter des pièges de débutant.

L’écran !!
Il est essentiel de travailler avec un écran correctement étalonné, si non, on n’a pas la moindre idée du résultat réel des retouches effectuées. Voir comment vérifier votre écran.

Choix de profil.
Assurer-vous que vous avez sélectionné le profil qui correspond aux tirages que vous allez commander, soit Profil Tirages jusqu’au 30x45, Profil Posters pour tailles au-delà, et Livre-Photo pour livres. Dans chaque cas ce n’est pas la même machine et le rendu de vos fichiers image ne sera pas le même… Suivez leurs instructions pour installer les profils dans le dossier de Photoshop.

L’espace couleur.
Dans les réglages de l’espace de travail de Photoshop ils conseillent « Adobe 1998 ».  Cet espace est certes un bon choix en général, car plus grand que sRVB, étalant ainsi les valeurs colorimétriques sur une échelle plus grande. Si vous avez un appareil photo de qualité (reflex, bridge…) qui permet de sortir vos fichiers en Adobe 1998 vous pouvez profitez pleinement de l’espace de travail Adobe 1998 lors des retouches. Par contre, ne pensez pas que ce choix indique que le système de tirage de Photoweb est capable de reproduire toute la gamme de couleurs d’Adobe 1998. Comme la plupart des labos, leurs machines de tirage (et le papier photo utilisé) couvrent, en gros, l’espace sRVB (voir un tout petit peu plus).
 
Donc n’envoyer surtout pas vos fichiers image en Adobe 1998 !! Ceci va créer des écarts d’exposition et des couleurs dominantes. Si vous avez des fichiers en Adobe 1998 il faut systématiquement les convertir en sRVB avant de les envoyer.
Dans Photoshop : Edition / Convertir en profil / Adobe 1998 vers sRVB ICC61966-2.1 / Rendu Relatif / Avec compensation du point noir. (Rendu Perceptif est aussi valable pour des fichiers photos.)

Voici les paramètres de l'espace de travail à créer dans Photoshop: (Dans - Edition / Couleur)
Photoweb conseille de cocher « Désaturer les couleurs du moniteur par 20% ». Là je ne suis pas d’accord – avec un écran correctement étalonné il vaut mieux laisser l’écran afficher les couleurs tel qu’elles. A la limite, une désaturation de 5% peut compenser l’aspect un peu flatteur d’une vue sur écran, selon l’écran utilisé.

Epreuves à l’écran
L’utilité principale d’avoir un profil du labo est de pouvoir voir une épreuve à l’écran de ce que le tirage va donner (soft-proofing en Anglais). Vous pouvez ainsi ajuster votre fichier image pour avoir le résultat que vous souhaitez.
Ils indiquent que vous pouvez également convertir vos fichiers dans le profil Photoweb avant de les envoyer. Je conseille la méfiance sur ce choix (voir ci-dessous). De plus, ne jamais convertir une image en noir et blanc en profil Photoweb car ceci entraine une forte sous-exposition et un dominant magenta.

Voici comment activer l'épreuve dans Photoshop :
Affichage / Format d'épreuve / Personnalisé / Charger / Sélectionnez le correct profil Photoweb. Ne pas cocher « Conserver le N°s RVB » / Sélectionnez Rendu Relatif / Compensation de point noir. (Là je ne suis pas en accord avec Photoweb, mais il me paraît plus logique de convertir et ça marche pour moi…)

Ne pas cocher « simuler l’encre noir » (les tirages Photoweb ont un noir parfaitement noir). L’option « simuler la teinte du papier  » dépend des paramètres de réglage de votre écran (si c’est 5500K à 6000K il vaut mieux ne pas cocher cette option, pour 6500K peut-être oui).
Avec le fichier ouvert - Affichage / cochez « Couleurs de l’épreuve ». Ce que vous voyez à l’écran est désormais pas très loin du résultat en tirage. Assurez-vous à chaque fois que vous ouvrez un fichier nouveau que « Couleurs de l’épreuve » est coché, si non, la correction n’est pas active.

Un piége à éviter
Si vous utiliser l’épreuve à l’écran et vous ajustez votre image en fonction de cette apparence modifiée pour revenir vers ce que vous souhaitez, ne convertissez pas l’image dans le profil Photoweb avant envoi. Ceci équivaut à faire deux fois la compensation de leur machine ! 

Vous pouvez faire vos retouches avec une épreuve sRVB standard et puis convertir dans leur profil pour compenser leur système, mais il n’est plus possible de vérifier l’image une fois convertie – la vue à l’écran n’a plus rien à voir avec le résultat et vous ne pouvez plus le retoucher. (NB : A ne pas faire pour les noir et blanc.)

Véracité du résultat et écarts possibles
Avec cette méthode il est possible d’approcher un bon accord entre ce qu’on voit à l’écran et le tirage obtenu. Cependant il ne faut pas oublier que le papier photo et un écran sont deux choses complètement différentes et qu’on ne peut pas espérer une concordance parfaite. Rappelez aussi que l’aspect d’un tirage dépend fortement des conditions d’éclairage – il sera plus foncé en faible lumière et les couleurs seront plus chaudes en éclairage artificiel.
ll se peut qu’après avoir fait vos premiers tirages vous constatez qu’ils ont toujours une légère prédominance – un peu plus foncé, ou un peu plus clair ou avec un peu plus de contraste par exemple. Dans ces cas vous pouvez très bien vous créer et enregistrer un calque de « compensation », unique à vous, que vous appliquez sur toutes vous images pour peaufiner le résultat. Personnellement, j’ai créé un calque « courbe Photoweb » qui débouche légèrement les ombres.
 

Photoweb.fr : tirage et developpement photo numerique 

Achetez des posters en-ligne


Photos of France. Photos de France. Photos de la France.
Photos of the Vendee. Photos of Vendee. Photos de La Vendée.

Conseils pour tirages avec le labo Photoweb.


Webmaster: Martin Holmes, 10 rue de la Frise, 85320 Corpe, France